La politique est l’art de compromis, mais la véritable grandeur d’un homme se mesure à sa capacité à transcender les étiquettes et à incarner le changement. Depuis l’opération « Sauver la Nation » du 30 août 2023, une volonté s’est imposée : conduire le Gabon vers la félicité. Celle que le Général de Brigade Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA, président de la Transition devenu, voudrait inclusive pour toutes les forces vives de la Nation. Un « Coup de liberté ». Sans doute, une juste cause portée par cet homme autour duquel se cristallisent les espoirs d’un peuple malgré son treillis.

Le discours de l’ancien chef d’Etat-major de la Garde Républicaine (GR), Président de la Transition, n’aura pas déçu les milliers d’auditeurs présents sur les lieux et à travers les réseaux sociaux. En effet, le Général Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA aura durant cet exercice annoncé les grandes lignes de sa vision à la tête du pays et les actions prioritaires qu’il entend mener avec son gouvernement mis en place. Retour sur cette allocution qui aura marqué cette journée historique.

UN MILITAIRE AU PARCOURS EXEMPLAIRE

Encore inconnu du grand publique il y a quelques semaines, le visage du Général Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA est très vite devenu familier auprès de l’ensemble des gabonais dont nombreux n’hésitent pas d’ailleurs à l’appeler « Moïse », le sauveur du pays. Pour cet officier supérieur de la Garde républicaine (GR) habituellement discret, les premiers pas en tant chef du Comité pour la transition et la restauration des institutions (CTRI) se sont pourtant fait naturellement.

Nommé cinq ans plus tôt, le Pr Daniel ONA ONDO a officiellement cédé sa place à la tête la Commission de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale, le 17 mars 2023 au terme de la 15e session ordinaire des chefs d’État de la Cemac tenue à Yaoundé, au Cameroun. Tout au long de son mandat, l’ancien Premier ministre gabonais a œuvré en faveur de la matérialisation du projet d’intégration souhaitée par tous les dirigeants de la sous-région. Retour sur certains des plus grands chantiers lancés sous son mandat.

Après avoir fait preuve de résilience au cours d'une année 2022 restée marquée par les conséquences de la pandémie de Covid-19, UBA Gabon ne manque pas d'ambitions pour l'année 2023. Dans cette interview accordée à Enoromi Magazine, Eugenia ONYEKWELU, Directrice Générale, aspire à voir l'entreprise dont elle a la charge « figurer parmi les meilleures banques du marché gabonais» voire de la sous-région. Si la patronne dit savoir compter sur le dynamisme de ses équipes, dont plusieurs femmes en tant que cheffes de divers services, elle compte surtout y parvenir par le biais de plusieurs projets à réaliser, consistant, entre autres, à étendre le réseau d’agences de la banque et multiplier le nombre de distributeurs automatiques afin d'intensifier sa démarche de proximité avec la clientèle. UBA Gabon envisage surtout de poursuivre la digitalisation de ses services pour améliorer l’expérience client.

Avec pour missions principales la prévention, l’évaluation et la gestion des risques sanitaires, nutritionnels et phytosanitaires, l’Agence Gabonaise de Sécurité Alimentaire (AGASA) résulte de la volonté du Président de la République Ali BONGO ONDIMBA de doter le Gabon d’une structure chargée d’exécuter les politiques publiques en matière de sécurité sanitaire et phytosanitaire. C’est pour mieux édifier le public sur le rôle majeur de cette administration, bras séculier de l’État dont la responsabilité est de garantir le contrôle qualitatif des produits et denrées alimentaires importés et exportés que Madame Alia MAGANGA-MOUSSAVOU, Directrice générale, nous a accordé cet entretien.

Sous-catégories

Image

A propos de nous...

Le succès en communication réside dans la synergie entre différents moyens de passer le message et de faire connaître le produit. Individuellement, ces moyens ont tous une bonne efficacité, mais mis ensemble ils décuplent les résultats.

Contactez-Nous : infoenomag@gmail.com / +241.77.65.75.75

Newsletter

Recevez nos dernières informations dès leur publication