GUY MAGANGA GORRA

GUY MAGANGA GORRA

Le chemin de la réussite est encore très long, mais nous allons y arriver tous ensemble.

Les sports individuels pourraient être pour le Gabon une voie à explorer dans sa quête d’implémentation de la pratique professionnelle du sport. De nouveaux titres viennent de compléter la liste quelque peu exhaustive des médailles en individuel. Notamment, en athlétisme avec le jeune Guy Maganga, qui est le nouveau patron du Championnat de France régional en salle sur le 60 et 200m à Lyon. C'est un jeune homme plein d'assurance qui a nos questions et vous partage son parcours.
ENOROMI MAGAZINE : Nouveau champion régional en France, mais ils sont nombreux au Gabon qui ne te connaissaient avant ce meeting. Peux-tu te présenter à nos lecteurs ?
Guy Maganga Gorra
Je suis Guy MAGANGA GORRA, athlète gabonais spécialisé dans le 60m, 100m et 200m. J’ai 24 ans. Je suis titulaire d’une licence professionnelle en Maintenance industrielle obtenue en février 2017 au Gabon à l’Institut des Techniques avancées (ITA).
ENOROMI MAGAZINE : L’athlétisme n’a pas de grandes vedettes au Gabon, la plus connue reste Ruddy Zang Milama. Qu’est – ce qui t’a motivé ou qui t’a inspiré pour t’engager dans ce sport ?
Guy Maganga Gorra
Je pratiquais le volleyball à l’ASSCTG (Association Sportive et Culturelle de Total Gabon) et du football à ASCO, club de 2e division de l’Ogooué-Maritime. Un jour, un dirigeant du Lycée Thuriaf Bantsatsa cherchait des athlètes pour courir à l’OGSSU. Je me suis présenté sans aucune expérience à la fin j’ai gagné 2 médailles de bronze. Les années suivantes, j’ai été plusieurs fois champion avec le Lycée Technique Jean Fidèle OTANDO. Mais ce n’est qu’en 2015 que j’ai commencé réellement de l’athlétisme de compétition.

Je peux dire que c’est un heureux hasard qui m’a amené sur le chemin de l’athlétisme.
ENOROMI MAGAZINE : Tu viens de remporter deux courses, peux- tu nous donner des détails et nous dire ce que ces victoires représentent pour toi?
Guy Maganga Gorra
JIl s’agissait du Championnat de France régional d’athlétisme en salle. Une compétition qui réunissait près de 400 athlètes.

C’est la première fois que je fais une compétition en salle. Et, j’ai remporté non seulement le 60m, mais également le 200m, en 21’34, ce qui représente le 6e meilleur temps français de l’année en salle.
ENOROMI MAGAZINE : Quelles ont été tes premières impressions après avoir franchi la ligne d’arrivée ?
Guy Maganga Gorra
Comme tout athlète, après la ligne d’arrivée, j’ai regardé mon chrono à l’écran pour savoir combien j’avais fait. Le chrono n’était pas mal que déjà, je voulais faire mieux. Mais pour l’instant, je me contenterais de ce que Dieu m’a donné.
ENOROMI MAGAZINE : Quelles relations entretiens-tu avec la Fédération gabonaise d’athlétisme ? Aussi, tu évolues actuellement entre la France et les États-Unis, comment es-tu parvenu à t’expatrier ?
Guy Maganga Gorra
J’ai une très bonne relation avec les instances du sport au Gabon. J’ai eu la chance de bénéficier depuis 2014 de l’appui de Ruddy Zang Milama. Grâce à ce soutien, j’ai bénéficié de l’accompagne de l’ex Fonds National de Développement du Sport (FNDS) avec l’implication personnelle de M. Igor Simard Nyiambi et du Comité olympique gabonais. Ces soutiens multiformes m’ont permis en 2018 de pouvoir suivre des entrainements en Caroline du Nord aux États-Unis à l’université NC State et en France au club de l’ESL (Entente sud-lyonnaise) où je suis encadré par le coach Franck Matamba, coach franco-gabonais recordman du 800m au Gabon. À l’ESL, j’ai le privilège de travailler avec plusieurs athlètes de l’équipe de France espoir et senior, proches de mon coach.

Cependant, je suis sorti du Gabon la première fois par mes propres moyens avec l’aide de ma grande soeur et de Franck Matamba, qui m’a aidé à trouver un club en France après mes performances réalisées aux Jeux de la Francophonie en 2017.
ENOROMI MAGAZINE : Avez-vous des distances préférées ? Quelles sont les perspectives pour cette année ?
Guy Maganga Gorra
Vous pouvez clairement savoir que je me suis plus ou moins spécialisé sur trois distances. Il s’agit des 60, 100 et 200m. Je cours ces distances depuis quelques années déjà. En 2017, j’aimais surtout le 100m et 200m. Je pense être rapide et résistant.

Pour ce qui concerne mes ambitions pour 2019, je vise le niveau professionnel et les Jeux africains. Les performances de cette année pourront également me permettre de confirmer en 2020. Je travaille sans relâche. D’ailleurs, je n’ai pas droit à autre chose. Il y a tellement de gens qui aujourd’hui me font confiance et croient en moi.

En retour, je dois les remercier par des victoires. Je suis actuellement dans une bonne lancée. Je souhaite qu’aucun inconvénient ne survienne pendant cette lancée. Il y a de grands rendez-vous qui approchent, notamment les Jeux olympiques. Certes, nous sommes un petit pays, mais nous pouvons montrer une bonne image aux yeux du monde. Il faut gagner des médailles, pas seulement faire partie des participants.
ENOROMI MAGAZINE : Nous sommes au terme de cet entretien, peut-on avoir votre mot de la fin ?
Guy Maganga Gorra
Je souhaite que tous les sports soient valorisés au même titre que le football, car jusqu’à présent, les plus grands titres du Gabon viennent des sports individuels. Détecter les jeunes talents, les envoyer dans des centres de formations toutes disciplines confondues, et je vous assure que les résultats suivront. Le sport de haut niveau demande beaucoup de sacrifices, une hygiène de vie saine, du travail et de la discipline. Le chemin de la réussite est encore très long, mais nous allons y arriver tous ensemble.
Propos recueillis par Pépeh Ndong Meyo

Autres articles

Image

A propos de nous...

Le succès en communication réside dans la synergie entre différents moyens de passer le message et de faire connaître le produit. Individuellement, ces moyens ont tous une bonne efficacité, mais mis ensemble ils décuplent les résultats.

Contactez-Nous : infoenomag@gmail.com / +241.77.65.75.75

SUIVEZ NOUS

© 2022 Enoromi Magazine. Tous droits réservés
*********
Magazine publié par Services Prestiges International
*********
OBS Vision