3 QUESTIONS À YOURI DISSOUVA KAMBEL

3 QUESTIONS À YOURI DISSOUVA KAMBEL
Ayant fait ses études supérieures au Maroc, Youri DISSOUVA KAMBEL s’est lancé un défi : entreprendre dans le secteur du tourisme dans son pays d’origine, le Gabon. Depuis son retour, le jeune entrepreneur est le manager général de l’agence de tourisme « Gabon vert tour », qui promeut la destination Gabon.
ENOROMI MAGAZINE : Quel est, selon vous, le potentiel touristique du Gabon ?
Youri DISSOUVA KAMBEL
Le Gabon est un des rares pays au monde, dont le potentiel touristique est immense et varié. Nous développer ici plusieurs types de tourisme, notamment le tourisme vert avec nos parcs nationaux, nos forêts pour des randonnées ; le tourisme balnéaire, grâce à nos plages et nos eaux sur lesquelles nous pouvons accueillir des sportifs ; le tourisme culturel, grâce à la richesse de notre patrimoine ; et même le tourisme gastronomique, et le plus connu : le tourisme d’affaires.
ENOROMI MAGAZINE : Quelle appréciation faites-vous de la gestion actuelle du tourisme au Gabon ?
Youri DISSOUVA KAMBEL
S’agissant de la gestion actuelle du tourisme au Gabon, j’aimerais avoir un regard critique, mais tout aussi optimiste. Aussi, j’estime pour ma part que cette gestion n’est pas bonne. Aucune politique en la matière n’a été mise en place, on ne respecte aucun statut, il est impossible de savoir combien d’entrées de touristes on a eues l’année dernière par exemple. Au Gabon, le tourisme semble mort, mais rien n’est perdu si les autorités prennent leurs responsabilités. Du gérant d’une structure hôtelière à l’agent d’accueil sur un site, nous devons également tous nous y mettre.
ENOROMI MAGAZINE : Quelles seraient les pistes à privilégier selon vous ?
Youri DISSOUVA KAMBEL
Les pistes à privilégier sont nombreuses. Pour bien faire, il faudra identifier les projets à court terme et ceux à long terme. Pour les premiers, il convient de recenser tous les types de tourisme que nous pouvons avoir au Gabon, faire des études dessus et lancer une campagne de sensibilisation permettant de susciter l’attrait des populations à travers le monde. On pourrait notamment miser sur le tourisme vert, avec nos parcs nationaux qui restent peu exploités ; ensuite sur le tourisme balnéaire pour tirer profit de nos 800 km de côtes ; et enfin, établir des normes en ce qui concerne le tourisme d’affaires.

Autres articles

Image

A propos de nous...

Le succès en communication réside dans la synergie entre différents moyens de passer le message et de faire connaître le produit. Individuellement, ces moyens ont tous une bonne efficacité, mais mis ensemble ils décuplent les résultats.

Contactez-Nous : infoenomag@gmail.com / +241.77.65.75.75

SUIVEZ NOUS

© 2022 Enoromi Magazine. Tous droits réservés
*********
Magazine publié par Services Prestiges International
*********
OBS Vision