Transport par hélicoptère : Deux compagnies aériennes certifiées par l’ANAC.

Transport par hélicoptère : Deux compagnies aériennes certifiées par l’ANAC.
Ce mois de novembre 2021, l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC) a officiellement délivré leurs certifications aux compagnies aériennes Avantis Aviation Services et Heli-Union Gabon exerçant toutes deux dans le transport des personnels pétroliers par hélicoptère sur les sites onshore et offshore. Une première dans le pays pour des compagnies civiles.

Le résultat d’un long processus

Il aura fallu attendre longtemps pour se voir attribuer le précieux sésame qui leur permettra d’exercer en toute légalité, puisqu’officiellement reconnues par la principale autorité de régulation du secteur. Le 8 novembre 2021, Avantis Aviation Services et Heli-Union Gabon ont en effet été certifiées par l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC) dans le cadre de leur activité de transport des personnels pétroliers par hélicoptère sur les sites onshore et offshore. Le Certificat de transporteur aérien (CTA) et la licence d’exploitation qui leur ont été remis nécessitent de montrer patte blanche avant leur obtention. Il faut satisfaire à un ensemble de critères stricts.

Lors de la cérémonie de remise de ces deux documents, Nadine ANATO, directrice générale de l’ANAC, a reconnu que les impétrants ont été soumis à « un long processus » dont l’objectif, pour les différentes directions opérationnelles, est de s’assurer que l’exploitation répond aux exigences des installations, équipements, procédures d’exploitation, structure organisationnelle de l’exploitant ainsi que le Système de gestion de la sécurité (SGS). Et si la licence d’exploitation est un document délivré à un transporteur aérien pour l’identifier formellement en tant que telle, le CTA quant à lui est établi à l’issue d’un processus en cinq étapes, à savoir : la pré-candidature, la présentation officielle de la demande, l’évaluation des documents, la démonstration et l’inspection et, enfin, la délivrance du certificat dont la validité est de deux ans.

La satisfaction et économie au bout

Directeur général adjoint de Héli-Union Gabon, César NDONG SIMA n’a pas caché son soulagement. « Nous avons commencé notre processus de certification il y a six ans, en 2015. Le processus a été long, parce qu’il faut dire que l’aviation civile n’était pas préparée à délivrer un Certificat de transporteur aérien et une licence d’exploitation à des compagnies de transport par hélicoptère. Pendant longtemps, nous avons donc fonctionné avec un système d’autorisation ponctuelle. Lorsqu’on avait besoin de faire un vol, on faisait une demande ponctuelle pour cela », a-t-il raconté, avant d’ajouter : « Aujourd’hui, avec l’obtention de ces deux autorisations, nous pouvons voler lorsqu’on le souhaite tout en se conformant à la réglementation. De plus, le certificat de transporteur aérien nous permettra de réaliser énormément d’économies. Ce qui n’est pas négligeable en cette période de crise. »

Moez CHARFEDDINE, directeur général adjoint d’Aventis Aviation Services, s’est dit lui aussi « très heureux de l’aboutissement de ce long processus de certification » qui, a-t-il informé, permettra à son entreprise d’exploiter ses hélicoptères au Gabon et à hors du pays. Il a néanmoins assuré que la compagnie ne ménagera aucun effort pour garantir la sécurité des vols et la qualité des services. « Pour s’inscrire dans la durée, a-t-il déclaré, il faut toujours penser à ces piliers de l’aviation : sécurité, sûreté et qualité des vols. »
DLG

Autres articles

Image

A propos de nous...

Le succès en communication réside dans la synergie entre différents moyens de passer le message et de faire connaître le produit. Individuellement, ces moyens ont tous une bonne efficacité, mais mis ensemble ils décuplent les résultats.

Contactez-Nous : infoenomag@gmail.com / +241.77.65.75.75

SUIVEZ NOUS

© 2022 Enoromi Magazine. Tous droits réservés
*********
Magazine publié par Services Prestiges International
*********
OBS Vision