Tourisme durable : Le projet Samba’a Gabon décroche le NEC 2022 à Paris

Tourisme durable : Le projet Samba’a Gabon décroche le NEC 2022 à Paris
Deux étudiants gabonais de l’Institut de recherches et d’études supérieures du tourisme de l’Université Paris 1 PanthéonSorbonne, sont lauréats de la deuxième édition du New Explorer Challenge (NEC) à Paris. Ils remportent ce prix grâce à leur projet intitulé Samba’a Gabon, une immersion de 15 jours dans le Gabon profond. En remportant cette finale, les deux porteurs de projet gagnent un voyage de repérage dans le but d’étudier la faisabilité de leur projet sur le terrain.
Chris-Warren VOUMA et Marine FRANCILLETTE, deux étudiants à l’Institut de recherches et d’études supérieures du tourisme de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, ont été primés à la 2e édition du New Explorer Challenge (NEC) le 18 mars 2022 avec leur projet Samba’a Gabon. Ce projet qui a séduit le jury du NEC 2022 est une immersion, pendant 15 jours, au sein des communautés locales gabonaises.

« Samba’a Gabon c’est avant tout une expérience immersive de 15 jours au sein des communautés locales gabonaises. En se déplaçant au moyen de mobilité douce. C’est à travers les sentiers battus que nous irons à la rencontre des populations vivant dans les territoires reculés et à la découverte du patrimoine existant », a expliqué Chris-Warren VOUMA sur le site lechotouristique.com avant de poursuivre: « Par la force du tourisme et à travers ce projet, notre objectif est de créer des synergies de partage entre visiteurs et visités pour permettre aux participants à cette aventure d’en faire un gage de responsabilité et d’impact positif». 

Selon les initiateurs, le circuit de Samba’a Gabon s’organise en quatre étapes : au Parc national de Pongara, au Parc de la Lopé, à la région des lacs (communauté des Galoa) et au Parc de Loango est la dernière étape de cette aventure.

Samba’a Gabon : un voyage dans le Gabon profond

Les lauréats ont, devant un jury composé du directeur général de Terres d’Aventure, Eric BALIAN (partenaire principal du NEC 22), du créateur du New Explorer Challenge, Fred LIZEE et d’une consultante indépendante, Marie ALLANTAZ, présenté entre autres, un voyage de 15 jours, un déplacement en pirogue ou en train, un hébergement chez l’habitant, des ateliers de plantation ou de fabrication de ruches, un ramassage de déchets sur la plage ou le pêche et repas partagé avec les communautés locales.

Samba’a Gabon permet au participant de découvrir les modes de vies des populations gabonaises en contribuant à leur quotidien avec des activités. Plusieurs thématiques sont développées par le programme de ce projet. Notamment la lutte contre l’exode rural, la protection des tortues luths, l’aide à l’agriculture.

Une solution à la protection de la nature

En remportant le Challenge, les deux porteurs de projet ont gagné un voyage de repérage, organisé par Terres d’Aventure, pour étudier la faisabilité de leur projet directement sur le terrain. Leurs aventures seront publiées au fur et à mesure sur le compte Instagram du NEC. Chris-Warren VOUMA et Marine FRANCILLETTE nourrissent également l’ambition de prendre le temps entre chaque étape du voyage, afin de réduire au maximum l’empreinte carbone du Gabon.

« En ce sens, nous comptons répondre à deux problématiques essentielles recensées au sein de certaines communautés que nous souhaitons visiter : sur le plan environnemental et le plan socioculturel. S’agissant du plan environnemental, nous avons repéré des villages qui sont impactés par le conflit homme-faune, résultante de l’exploitation massive des forêts gabonaises, qui cause un déséquilibre écosystémique de la biodiversité. Par conséquent, les éléphants ont tendance à se rapprocher des plantations et cultures vivrières des populations locales et causent des ravages dans ces différentes plantations», a expliqué Chris-Warren VOUMA.

Selon lui, sur le plan socioculturel, le Gabon est frappé par la perte des cultures et des traditions. « Notre objectif à travers Samba’a Gabon sera de valoriser le patrimoine au sein des territoires que nous allons visiter afin de susciter à long terme ou à moyen terme un sentiment de fierté vis-à-vis de la jeune population qui devra assurer le flambeau pour permettre aux générations futures de pouvoir profiter de ses traditions et de ses cultures ».

À propos de New Explorer Challenge

Le NEC (New Explorer Challenge) est, depuis deux ans le concours national annuel de réflexion et de production sur le tourisme durable, destiné à la communauté étudiante. La mission de cet événement est de préparer la nouvelle génération de professionnels du tourisme à concevoir et proposer des offres/concepts de voyage plus responsables - entourée d’experts reconnus du Tourisme - pour favoriser les alternatives au tourisme standardisé, sans valeur ajoutée pour les destinations. Les gagnants de cette finale pourront concrétiser leur projet de tourisme durable jusqu’à sa commercialisation.
Brice GOTOA

Autres articles

Image

A propos de nous...

Le succès en communication réside dans la synergie entre différents moyens de passer le message et de faire connaître le produit. Individuellement, ces moyens ont tous une bonne efficacité, mais mis ensemble ils décuplent les résultats.

Contactez-Nous : infoenomag@gmail.com / +241.77.65.75.75

SUIVEZ NOUS

© 2022 Enoromi Magazine. Tous droits réservés
*********
Magazine publié par Services Prestiges International
*********
OBS Vision