Tansport : OPRAG, l’innovation numérique au cœur des enjeux portuaires

Tansport : OPRAG, l’innovation numérique au cœur des enjeux portuaires
Le monde des services portuaires est constitué d’une multitude d’activités dont chacune dispose de son propre système d’informations. L’enjeu pour les opérateurs économiques de ce milieu consiste, en tenant compte de cette hétérogénéité des services, à fluidifier le transfert des marchandises dans les délais les plus rapides.
Plus de 80% des échanges commerciaux du Gabon s’effectuent par voie maritime. Face aux grands enjeux économiques et à l’évolution du trafic maritime mondial, l’environnement portuaire connait une révolution digitale. Cette nouvelle donne entraine une digitalisation des services grâce notamment aux nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC)). L’objectif visé est souvent le même : fluidifier l’information entre les différents acteurs du secteur portuaire, mais plus encore, faciliter les échanges commerciaux.

Dès lors, la digitalisation d’un port présente plusieurs avantages parmi lesquels :
  • l’amélioration de la sûreté au sein du port ;
  • l’amélioration de sa compétitivité ;
  • l’accroissement de son attractivité ;
  • la réduction des coûts.
Cette digitalisation permet également de faire mieux face aux problématiques liées à la traçabilité des marchandises sur le terminal. En outre, au regard de la concurrence sans cesse grandissante, il s’avère primordial pour les ports de se tourner vers le futur, en acceptant de se faire accompagner par des technologies innovantes comme l’Internet des objets (IoT), la blockchain, le Big Data, pour améliorer les performances et la compétitivité.

Rappelons d’ailleurs qu’il y a quelques années, la production des accès portuaires était faite manuellement en remplissant des formulaires et les documents justificatifs fournis par les opérateurs sur supports physiques. Une pratique qui ne garantissait pas forcément la sécurité et la disponibilité de l’information. Mieux, cela engendrait des contrefaçons et surtout une absence de maitrise des flux.

Aussi, la Direction générale de l’Office des ports et rades du Gabon (OPRAG) s’est-elle résolue à miser sur les TIC, y compris dans le but de relever le défi de la modernité. La digitalisation des accès portuaires (badges et vignettes) s’est donc inscrivant dans le projet d’amélioration de la qualité de service. De plus, en ces temps de pandémie, il est question de limiter les contacts. La solution accesportgabon.com est désormais disponible sur Internet à travers un navigateur pour les usagers qui bénéficient d’un compte d’accès. L’obtention des accès portuaires se déroule par un processus bien défini et expliqué aux opérateurs.

Cette nouvelle solution permet à l’Autorité portuaire de bénéficier :
  • d’une base de données fiable sur les opérateurs qui fréquentent les installations portuaires ;
  • d’un système de sécurité, en intégrant un QR code sur les badges et les vignettes ;
  • d’un contrôle des accès sur les installations portuaires avec des terminaux de vérification des QR code ;
  • d’une identification des usagers à travers un numéro unique ;
  • d’une meilleure vue des ressources financières générées.
À travers accesportgabon.com qui apparaît comme une innovation, l’Autorité portuaire détient un outil efficace de contrôle qui cadre avec le plan de sûreté portuaire.
Service communication OPRAG

Autres articles

Image

A propos de nous...

Le succès en communication réside dans la synergie entre différents moyens de passer le message et de faire connaître le produit. Individuellement, ces moyens ont tous une bonne efficacité, mais mis ensemble ils décuplent les résultats.

Contactez-Nous : infoenomag@gmail.com / +241.77.65.75.75

SUIVEZ NOUS

© 2022 Enoromi Magazine. Tous droits réservés
*********
Magazine publié par Services Prestiges International
*********
OBS Vision