eStartup Challenge : 300 millions de FCFA pour les 10 meilleures entreprises du numérique.

eStartup Challenge : 300 millions de FCFA pour les 10 meilleures entreprises du numérique.
Réservé uniquement, pour cette première édition, aux entrepreneurs des provinces de l’Estuaire, du Haut-Ogooué et de l’Ogooué-Maritime, le concours de plans d’affaires, organisé par le gouvernement gabonais, en partenariat avec la Banque Mondiale, vise à détecter les 10 meilleurs business du secteur numérique. À la clé : une enveloppe de près de 300 millions de francs CFA à partager entre les lauréats.
Quels seront les 10 meilleurs business du secteur numérique gabonais de l’année ? Pour le savoir, les patrons d’entreprises (PME et TPE) sont invités à s’inscrire jusqu’au 31 octobre 2020, au « eStartup Challenge », dont la première édition, officiellement lancée à Libreville le 9 septembre 2020, met à l’honneur trois provinces : l’Estuaire, le Haut-Ogooué et l’Ogooué-Maritime.

L’initiative, portée par le Ministère de la Communication et de l’Économie Numérique, en partenariat avec la Banque Mondiale, met en jeu une enveloppe de près de 300 millions de FCFA à partager entre les 10 futurs lauréats. Les startups invitées à compétir sont celles exerçant dans le secteur du numérique, particulièrement celles évoluant dans le domaine de la e-Santé (ou santé numérique).

Deux catégories pour la compétition

Organisé dans le cadre des activités du projet eGabon dans sa composante 2, ce concours de plans d’affaires se déroulera en deux principales catégories : « En démarrage » et « En croissance ».
  • Les projets en phase de « démarrage » concernent les équipes ayant déjà un prototype ou un service fonctionnel et testable ;
  • Les projets en phase de « croissance » renvoient quant à eux, aux équipes présentant un «business model» innovant, un produit ou un service déjà déployé et générateur de revenus.
En plus des fonds issus de l’enveloppe de près de 300 millions de FCFA mise à la disposition des organisateurs, les 10 lauréats retenus bénéficieront d’un accompagnement d’une année dans un incubateur reconnu d’utilité publique.

Auto-emploi et développement du secteur

L’un des principaux objectifs de cette compétition dont la phase de sensibilisation auprès du public est prévue du 5 au 14 octobre 2020, avant les ateliers de formation (du 22 au 24 octobre 2020), est de « répondre à la problématique du chômage chez les jeunes», notamment en encourageant l’auto-emploi, expliquent les organisateurs.

De même, « eStartup Challenge » est « un programme d’accélération et d’appui aux startups et aux entreprises dans le secteur du numérique pour favoriser leur croissance », revendique le projet eGabon, qui soutient que l’objectif global de cette compétition « est d’avoir un impact sur la création d’entreprises numériques et de promouvoir l’entrepreneuriat chez les jeunes et les femmes ».
Pour plus d’information et où s’inscrire :
L.R.

Autres articles

Image

A propos de nous...

Le succès en communication réside dans la synergie entre différents moyens de passer le message et de faire connaître le produit. Individuellement, ces moyens ont tous une bonne efficacité, mais mis ensemble ils décuplent les résultats.

Contactez-Nous : infoenomag@gmail.com / +241.77.65.75.75

SUIVEZ NOUS

© 2022 Enoromi Magazine. Tous droits réservés
*********
Magazine publié par Services Prestiges International
*********
OBS Vision