Ellever : L’appui d’Ecobank Gabon aux entreprises dirigées par des femmes.

Ellever : L’appui d’Ecobank Gabon aux entreprises dirigées par des femmes.
Ecobank Gabon a présenté le 8 mars 2021 à Libreville « Ellever ». Lancée en novembre dernier par le Groupe Ecobank, cette initiative vise à améliorer la trésorerie des entreprises dirigées par des femmes ou et leur offrir des services à valeur ajoutée.
Dans son ambition d’accompagner les entreprises dirigées par des femmes au sein des pays où il est implanté, le groupe Ecobank mise sur un ambitieux programme. Lancé en novembre dernier, le programme « Ellever » a été présenté le 8 mars 2021 à Libreville. Il s’agit d’une initiative visant à stimuler et accompagner les entreprises dirigées par des femmes ou orientées sur les femmes. «Le développement des entreprises dirigées par des femmes et orientées sur les femmes a longtemps été entravé par toute une série d’obstacles, notamment l’accès au financement », a regretté Nicholas Achiri, directeur général de Ecobank Gabon.

Pour contourner cette difficulté, la Ecobank a ainsi conçu « Ellever». L’idée est de « répondre aux besoins des femmes entrepreneures en leur proposant des solutions complètes, personnalisées et sur mesure, en particulier des prêts à des taux avantageux, une meilleure gestion de la trésorerie et des services à valeur ajoutée tels que la formation au leadership, le mentorat et des opportunités de réseautage », a expliqué Nicholas Achiri. Ce dernier a du reste révélé qu’au moins 10 % du portefeuille de prêts d’Ecobank Gabon sont orientés vers les entreprises de femmes.

Des solutions financières à forte valeur ajoutée

Concrètement, la banque propose à travers « Ellever », des solutions financières et à valeur ajoutée qui permettront aux entreprises ciblées de réaliser leur plein potentiel et de prospérer. « Notre offre innovante est prévue pour s’adapter à l’expansion de votre entreprise. Nous proposons l’accompagnement nécessaire tout au long de votre parcours, en apportant ce dont votre entreprise a besoin », a déclaré Ecobank.

Ces solutions tournent autour de la « Gestion de trésorerie et encaissement » (compte courant commercial, banque en ligne Omni Lite, paiements numériques EcobankPay, solutions de TPE très pratiques) ; le « Passif et emprunts » (épargne et investissements, financement de créances, financement de commandes locales ou de contrats, financement de biens) et l’« Accompagnement et développement » (formation à la gestion d’entreprise et au leadership, promotion de l’entreprise en ligne avec Google My Business, accès aux réseaux).

Seulement 28% des entreprises créées au Gabon sont détenues par des femmes.

À terme, l’ambition d’Ecobank est d’inverser une tendance regrettable en Afrique subsaharienne. Une récente étude a révélé que les petites et moyennes entreprises (PME) représentent environ 90 % des entreprises en Afrique et que les femmes détiennent environ un tiers des PME africaines immatriculées.

« Aujourd’hui, une femme sur quatre en Afrique (25,9 %) crée ou dirige une entreprise. Néanmoins, les femmes ne bénéficient pas d’un accès égal à des services financiers de qualité et on estime que le déficit de financement des PME détenues par une femme se chiffre à 42 milliards de dollars US, faisant de la difficulté d’accès au financement un obstacle majeur à la croissance de ces entreprises », a souligné ledit rapport. Au Gabon, cette réalité fait que seulement 28% des entreprises créées chaque année sont détenues par des femmes.
Stevie MOUNOMBOU

Autres articles

Image

A propos de nous...

Le succès en communication réside dans la synergie entre différents moyens de passer le message et de faire connaître le produit. Individuellement, ces moyens ont tous une bonne efficacité, mais mis ensemble ils décuplent les résultats.

Contactez-Nous : infoenomag@gmail.com / +241.77.65.75.75

SUIVEZ NOUS

© 2022 Enoromi Magazine. Tous droits réservés
*********
Magazine publié par Services Prestiges International
*********
OBS Vision