Coopération : Le Gabon toque à la porte du Commonwealth.

Coopération : Le Gabon toque à la porte du Commonwealth.
En mai 2021, le président de la République a confirmé la volonté du Gabon d’adhérer au Commonwealth. Et à l’occasion de la reprise de ses visites de travail à l’international, en mai 2021, à Londres (Royaume-Uni), Ali BONGO ONDIMBA a discuté en tête-à-tête avec la Secrétaire générale de cette organisation intergouvernementale, avant le sommet de Kigali, au Rwanda, au cours duquel la candidature de son pays sera acceptée ou rejetée
Prévu ce mois de juin 2021, le sommet de Kigali, au Rwanda, devrait, sauf mauvaise surprise, marquer l’entrée officielle du Gabon au Commonwealth. Le pays en a officiellement fait la demande il y a quelques mois, et en mai 2021, les autorités ont rendu publique cette information. C’était également l’occasion pour le président de la République de réaffirmer la volonté de son pays à la Secrétaire générale de cette organisation intergouvernementale.

Profitant de son retour sur la scène diplomatique internationale, Ali BONGO ONDIMBA a en effet effectué une visite de travail à Londres, au RoyaumeUni, où il a devisé avec Patricia Scotland. Si le chef de l’État a dit avoir eu un «échange très chaleureux et concluant» avec la patronne du Commonwealth, il a estimé que « ce serait pour notre pays un tournant historique ».

En intégrant cette organisation composée essentiellement de pays ayant l’anglais en partage, le Gabon sera le 3e pays non anglophone d’origine à y être membre. Le Mozambique et le Rwanda avaient fait le même choix, respectivement en 1995 et en 2009. Pour rappel, le français est la 5e langue la plus parlée dans le monde après l’anglais, le mandarin, l’hindi et l’espagnol. Pour le Gabon, il s’agit de multiplier ses chances de parvenir à son projet d’émergence à l’horizon 2025.

L’anglais pour 2e langue officielle ?

L’annonce de la candidature du Gabon pour l’adhésion au Commonwealth a suscité plusieurs interrogations et quelques doutes de la part des populations, particulièrement sur les réseaux sociaux où la principale préoccupation reposait sur les différentes obligations auxquelles était soumis notre pays pour être accepté comme 3e membre non anglophone de cette organisation intergouvernementale. Pour avoir des réponses à ces différentes interrogations, les députés ont jugé utile de s’enquérir auprès du ministre des Affaires étrangères, Pacôme Grégoire MOUBELET-BOUBEYA, à la faveur d’une audition, le 20 mai 2021, à l’Assemblée nationale.

« Au-delà des questions de terminologie rapidement clarifiées, on a appris pour l’essentiel que le Gabon s’inscrit dans un processus de diversification de ses partenariats multilatéraux et va profiter de la proximité avec les 54 pays membres qui comptent 2,450 milliards d’habitants. Nous avons aussi appris que cette adhésion n’implique pas forcément l’obligation de prendre l’anglais comme deuxième langue officielle et encore moins d’être inscrit dans un processus d’une «FranceAfrique à la britannique» avec pour corollaire une soumission à la Reine d’Angleterre », a rapporté Blaise LOUEMBE, président de la Commission des Affaires étrangères à l’Assemblée nationale, au terme de l’audition du membre du gouvernement.

Convaincus par les explications du ministre des Affaires étrangères, les députés ont accordé leur soutien au projet du président de la République à ouvrir le Gabon à d’autres sphères économiques. D’autant que, selon eux, cette volonté de diversification affichée par la principale autorité du pays n’est en rien une remise en cause des engagements avec le monde francophone.
Laure R.

Autres articles

Image

A propos de nous...

Le succès en communication réside dans la synergie entre différents moyens de passer le message et de faire connaître le produit. Individuellement, ces moyens ont tous une bonne efficacité, mais mis ensemble ils décuplent les résultats.

Contactez-Nous : infoenomag@gmail.com / +241.77.65.75.75

SUIVEZ NOUS

© 2022 Enoromi Magazine. Tous droits réservés
*********
Magazine publié par Services Prestiges International
*********
OBS Vision