Challenge Startupper de l’année par Total : Jones Belounou, vainqueur de la 2e édition

Challenge Startupper de l’année par Total : Jones Belounou, vainqueur de la 2e édition
Le jeune entrepreneur gabonais, promoteur de l’application « Santiga », a remporté la deuxième édition du Challenge Startupper de l’année par Total. Il propose de créer un lien entre les pharmacies et les usagers.
Encore peu connu du public, Jones Belounou est pourtant l’une des valeurs sûres de l’écosystème entrepreneurial gabonais, surtout depuis que son nom est associé à celui d’Édouard Claude Ossou, vainqueur de la première édition du Challenge Startupper de l’année par Total, en 2016. Jones Belounou, lui, a remporté, en mars 2019, le premier prix de la même compétition organisée à Libreville. Son projet : « Santiga ».

Ayant bénéficié, à la faveur de la remise des prix, d’un chèque de 20 millions de francs nécessaires au développement du projet, « Santiga » (« Santé par Internet au Gabon ») est une application mobile et PC permettant aux malades ou à leurs proches de consulter la base de données des pharmacies situées dans leur périmètre de résidence. Grâce à son application, Jones Belounou espère faciliter l’acquisition d’un médicament aux malades, tout en leur permettant d’être informés à l’avance sur son coût et sur l’officine qui en possède, pour éviter les déplacements inutiles. En dehors de Jones Belounou, la 2e édition du Challenge Startupper de l’année par Total a également enregistré la victoire de deux autres entrepreneurs. Il s’agit de Rose Marlène Mouguiama (2e prix et Coup de coeur féminin), avec « CESU Gabon », un centre de formation aux gestes et soins d’urgences. Des formations que la jeune entrepreneure ouvre au grand public. Pour l’aider dans sa démarche, Total Gabon lui a signé un chèque de 12 millions de francs CFA.
Image
Troisième lauréat de cette compétition, Gérard Oneil Ogoula a présenté au jury son projet écologique dénommé « Pavés plastiques ». Le jeune entrepreneur gabonais collecte des déchets plastiques pour en faire des pavés « made in Gabon ». Pour développer son projet qu’il dit « rentable et durable », il a bénéficié d’un soutien financier de 8 millions de francs CFA.

Pour prendre part au Challenge, les critères sont de six ordres : l’âge (le candidat ne doit pas avoir plus de 35 ans) ; la nationalité (le participant doit être Gabonais); la maturité du projet (même au stade de l’idée, le projet peut concourir) ; l’impact social et sociétal (il importe de proposer une solution qui répond à un besoin exprimé par les communautés locales) ; l’innovation (des améliorations de produits, de technologies ou de services existants sont acceptées) ; la faisabilité ou le potentiel de développement (le projet doit être réalisable et avoir le potentiel d’être mis en place et déployé au Gabon).
Griffin Ondo

Autres articles

Image

A propos de nous...

Le succès en communication réside dans la synergie entre différents moyens de passer le message et de faire connaître le produit. Individuellement, ces moyens ont tous une bonne efficacité, mais mis ensemble ils décuplent les résultats.

Contactez-Nous : infoenomag@gmail.com / +241.77.65.75.75

SUIVEZ NOUS

© 2022 Enoromi Magazine. Tous droits réservés
*********
Magazine publié par Services Prestiges International
*********
OBS Vision