AUTOSUFFISANCE ALIMENTAIRE, Le Gabon y pense, la SOTRADER y travaille !

AUTOSUFFISANCE ALIMENTAIRE, Le Gabon y pense, la SOTRADER y travaille !
Le Gabon, doté d’un climat tropical propice à l’agriculture en toute saison, et comptant des milliers d’hectares de terres arables dans chacune de ses 9 provinces, ne parvient pas à nourrir sa population estimée à 1,5 million d’habitants. Ces dernières années, les autorités ont lancé plusieurs initiatives en vue de changer la donne. La Société de transformation et de développement rural (SOTRADER) est le bras séculier de l’État en la matière.
Le développement de l’agriculture est un projet qui tient à coeur les autorités gabonaises, ayant lancé, en décembre 2014, la Gabonaise de réalisation agricole des initiatives des nationaux engagés (GRAINE). Mené par la société de transformation et de développement rural (SOTRADER), ce programme est issu d’un partenariat entre le gouvernement gabonais (51 %) et le groupe singapourien OLAM (49 %).

GRAINE repose essentiellement sur le soutien apporté à la création de coopératives agricoles industrielles sur le plan national, au travers notamment de la distribution de parcelles de terre aux agriculteurs et la mise en place de modalités propres de préfinancement pour faciliter en particulier l’accès à de l’équipement moderne. Plusieurs productions sont concernées : banane, manioc, piment, tomate et huile de palme. Ambitieux, le programme Graine serait actuellement opérationnel dans 5 provinces du pays et devrait se déployer à l’échelle nationale.

Bras séculier de l’État gabonais, la SOTRADER a procédé à la remise du matériel agricole aux services déconcentrés du ministère de l’Agriculture, de la Pêche, chargé du Programme GRAINE ainsi qu’à quelques organisations de la société civile. Ce don, selon les responsables de la Société, permettra de développer davantage ce programme cher au Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba.

Selon le ministre de l’Agriculture, Biendi Manganga Moussavou, cette dotation permettra d’améliorer la présence de son département auprès des planteurs.

Le matériel mis à disposition se compose de 205 tricycles (motobennes), qui serviront au transport de la production des agriculteurs, mais aussi celui du personnel. En plus des tricycles, 300 kits de petit outillage seront également distribués. Ces kits sont composés de 11 éléments comprenant des machettes, brouettes, arrosoirs, houes, etc.

Pour mieux contribuer à son développement, la SOTRADER veut associer toutes les parties de la société gabonaise au projet. Le collectif des organisations de la société civile pour le développement de l’agriculture et la lutte contre la pauvreté a procédé, en janvier dernier, à la remise d’un important don à l’endroit de la paroisse de Baraka, siège national de l’Église évangélique du Gabon. Les kits remis sont essentiellement agricoles à savoir 5 motos tricycles bennes, des pelles, pioches, bottes et râteaux, 10 Sprayers et 10 arrosoirs. Le but étant d’initier l’église dans la lutte contre la pauvreté et participer au développement à travers l’agriculture.

Le 30 décembre 2018, le PDG de la SOTRADER, par ailleurs DGA d’Olam Gabon, Théophile Ogandaga, accompagné du ministre de l’Agriculture, chargé du programme Graine, ont procédé à la réception de la première livraison 16 tonnes de manioc en provenance des coopératives de Ndendé, Tchibanga et d’Oyem.
Mitch Chris

Autres articles

Image

A propos de nous...

Le succès en communication réside dans la synergie entre différents moyens de passer le message et de faire connaître le produit. Individuellement, ces moyens ont tous une bonne efficacité, mais mis ensemble ils décuplent les résultats.

Contactez-Nous : infoenomag@gmail.com / +241.77.65.75.75

SUIVEZ NOUS

© 2022 Enoromi Magazine. Tous droits réservés
*********
Magazine publié par Services Prestiges International
*********
OBS Vision