Agriculture : Sotrader veut rendre disponibles les produits alimentaires de qualité à moindre coût.

Agriculture : Sotrader veut rendre disponibles les produits alimentaires de qualité à moindre coût.
La Société de transformation agricole et développement rural (Sotrader) a lancé à la minovembre 2020 le programme « Commerçant agricole indépendant » avec de belles ambitions. L’idée est de rendre disponible des produits alimentaires de qualité à moindre coût et, créer des emplois en favorisant l’émergence d’une classe d’entrepreneurs agricoles nationaux.

Disponibiliser les produits alimentaires de bonne qualité .

Lancé à la mi-novembre 2020 par la Société de transformation agricole et développement rural (Sotrader), le programme « Commerçant agricole indépendant » nourrit de belles ambitions. Il s’agit d’un projet autonome ouvert aux petits commerçants indépendants pour la commercialisation des produits issus des plantations des nationaux engagés dans l’agriculture, l’élevage et la pêche. Cette initiative vise donc à mettre sur le marché des produits alimentaires de bonne qualité à des prix en résonnance avec le pouvoir d’achat des consommateurs.

Des conditions d’accès très peu contraignantes.

Pour atteindre cet objectif, la Sotrader a défini une approche stratégique visant à mettre à disposition des conteneurs, kiosques, motos bennes ; réfectionner ou aménager des textes des locaux ; faciliter l’obtention des agréments sanitaires alimentaires auprès de l’Agence gabonaise de sécurité alimentaire (Agasa) ; accompagner dans la gestion des boutiques et la commercialisation des produits ; former à la conduite des motos bennes ; garantir la disponibilité des produits.

La contrepartie des bénéficiaires.

Toutefois, l’accès à cet ambitieux programme est conditionné par certains critères définis par Sotrader. Pour accéder à « Commerçant agricole indépendant », il faut être de nationalité gabonaise et avoir 18 ans révolus ; être constitué en société ou entreprise individuelle ayant une activité commerciale, artisanale ou agricole (fiche circuit de l’Agence nationale de promotion des investissements). Les personnes intéressées doivent également disposer d’un site qui soit conformité avec les critères d’accessibilité du programme (pour les demandeurs des points de marchés).

Les obligations des bénéficiaires du programme.

Une fois retenus, les bénéficiaires du programme sont également soumis à certaines obligations. Ils doivent nécessairement rembourser le montant de l’investissement (achat conteneurs, kiosque, moto benne, réfection et aménagement) à taux de 0% et suivant un tableau d’amortissement allégé ; payer une caution annuelle de 200 000 FCFA; s’approvisionner en produits agricoles exclusivement auprès de la Sotrader.

La création d’emplois en ligne de mire.

Le programme « Commerçant agricole indépendant » s’inscrit dans le prolongement de la Gabonaise des réalisations agricoles et des initiatives des nationaux engagés (Graine). À travers ce programme, Sotrader entend encourager les coopératives et agriculteurs indépendants à produire plus afin d’inciter les Gabonais au retour à la terre, à une autonomie alimentaire. L’idée est également de créer des emplois dans le secteur agricole.
Stevie MOUNOMBOU

Autres articles

Image

A propos de nous...

Le succès en communication réside dans la synergie entre différents moyens de passer le message et de faire connaître le produit. Individuellement, ces moyens ont tous une bonne efficacité, mais mis ensemble ils décuplent les résultats.

Contactez-Nous : infoenomag@gmail.com / +241.77.65.75.75

SUIVEZ NOUS

© 2022 Enoromi Magazine. Tous droits réservés
*********
Magazine publié par Services Prestiges International
*********
OBS Vision